Vous êtes ici : Accueil » français » 34c3 jour 1 : Teahouse & Politique française...

34c3 jour 1 : Teahouse & Politique française...

D 28 décembre 2017     A Benjamin Sonntag    


Cette année à nouveau, je suis parti au 34c3, le congrès annuel du CCC, le Chaos Computer Club, fédération des clubs de hackeurs allemand fondé il y a 34 ans.
Ce premier jour, on monte la teahouse de la Quadrature du Net & politique française relative à la cryptographie...

Comme à tous les congrès et camps d’été du CCC allemand depuis Ohm en 2013, la Quadrature du Net, association de défense des libertés à l’ère numérique, organise, avec l’aide de beaucoup de ses amis européens, une TeaHouse, un lieu de calme et de repos, de discussion et de datalove pour les hackeurs présents sur le congrès.

La Teahouse

La teahouse a été construite cette année comme à tous les congrès dans la soirée du day-0, le jour d’avant l’ouverture du CCC-congress. Cela implique beaucoup de travail sur la tension des tentures, et leur positionnement pour que cela soit cozy sans etre trop bas.

la teahouse est constituée de plusieurs espaces, un où l’on fait la vaisselle des pots à thé, tasses, filtres etc.

un endroit où l’on fait chauffer l’eau dans d’immenses bouilloires (attention à la consommation électrique !)

un endroit où l’on dispose du thé et des thermos conservant l’eau chaude

le tout entouré de jolies tables basses et coussins, que nous ne pourrons pas vous montrer ici : en effet, la règle au CCC est que pour pouvoir prendre une photo, il faut l’autorisation explicite de tous les présents. et il me parait inenvisageable, sur la teahouse, si on veut la garder cozy, de déranger tout le monde pour cela...

Politique française à l’international...

En début d’après-midi, Okhin & Agnès, permanents de la Quadrature du Net, ont eu la chance de faire une conférence en anglais sur les lois et règles sur le chiffrement en France, et la façon dont cela évolue...

J’ai suivi cette conférence avec grand intéret et ce pour une raison simple : cela montre à une partie impliquée de la jeunesse d’Europe non francophone ce qui se passe dans les domaines juridiques et techniques / numériques en France...

Et le tableau n’est pas joli joli ...

La journée se continue avec un article à venir sur le stand des hardware hackers (surtout allemands)