Jailbreaker un iPhone 3GS firmware 3.1.2 et supérieurs

Bonjour,

Une fois n’est pas coutume, nous allons parler aujourd’hui de logiciel propriétaire et donc de plateforme privatrice de liberté !

Et oui, j’ai cédé aux sirènes de l’iPhone ... Ce périphérique remplace donc désormais, pour ceux qui me connaissent, le Tréo 650 (qui avait fait la guerre du Liban et a fini par perdre son antenne) que j’utilisais depuis 5 ans ...

Jailbreaking 3GS 3.1.2 Comment faire ?

Bon, ça n’est pas tout ça, mais qu’ai-je donc fait pour Jailbreaker, passer root en ssh et accéder à toutes les fonctionnalités de mon iPhone 3GS ?

Tout d’abord, j’ai mis le dernier firmware (le 3.1.2 à ce jour) à l’aide d’iTunes sur le WindowsXP dont je dispose au bureau.

Ensuite, c’est extrêmement simple : utilisez votre système d’exploitation propriétaire favoris (MacOSX ou Windows XP ou Vista) et rendez-vous sur le site de BlackRa1n (pluie noire), le groupe qui publie le programme éponyme qui permet de reprendre le contrôle de son iPhone. En bas de la page, vous téléchargez pour MacOSX ou Windows votre petit programme. Ensuite, Branchez votre iPhone à l’aide du cable USB, lancez le programme blackra1n.exe, et cliquez sur le gros bouton "make it rain" qui apparait.

Votre iPhone passe alors en mode dit "de récupération" (photo ci-contre), puis redémarre sur l’image de blackrain (le jeune garçon de profil).

Enfin votre iPhone redémarre ... et voilà ! c’est tout :)

Autant dire qu’il est maintenant extrêment facile de reprendre le contrôle de son iPhone.

Cydia, apt-get pour iPhone

Ensuite, le programme blackrain vous propose d’installer un installeur de packages non-officiels. Je recommande vivement cydia, qui est finalement le plus abouti et le plus complet des installeurs que j’ai pu essayer. Il est basé sur les mêmes principes que la distribution Debian GNU/Linux : il installe les logiciels sous forme de fichiers ".deb" qui sont des archives contenant votre logiciel. Les dépendances sont gérées et donc installées automatiquement.

Jailbreaking pour quoi faire ?

Alors, c’est bien beau, mais à part installer openssh pour pouvoir se connecter à mon iPhone et jouer avec comme une grosse clé USB, à quoi sert le jailbreaking ?

Et bien cela fera l’objet des 2 prochains articles : Quels outils de base utiles pour l’iPhone jailbreaké , et Comment utiliser son iPhone comme relai ou passerelle Bluetooth/3G sous Ubuntu Karmic Koala ?

à très bientôt !


être root sur le sshd de son téléphone :) ça faisait un bail ...