Vous êtes ici : Accueil » français » ZeroForfait et Sosh : les pigeons se débattent

ZeroForfait et Sosh : les pigeons se débattent

D 16 janvier 2012     A Benjamin Sonntag    


Ce jour, dans le quotidien LeMonde, je trouve une pleine page achetée par CallInEurope (un MVNO derrière SFR), lettre ouverte à Xavier Niel, le président de Free...

Cette lettre, je vous en donne une image ici, et la retranscrit pour votre plus grand plaisir : nos opérateurs historiques, qui se sont engraissés sur notre dos pendant tant d’année, vont enfin devoir se battre pour garder leur clients.

Je n’ai qu’une chose à dire : IL ÉTAIT TEMPS !

Mais maintenant qu’ils s’alignent, ils prétendent ne pas nous avoir pris pour des pigeons ... Qu’en est-il réellement ?

Donc, dans le monde de ce jour, une pleine page que voici :


La Lettre

Lettre ouverte à M. Xavier Niel

Cher Monsieur Niel,

Bravo pour le lancement spectaculaire de votre offre de téléphone mobile.
Elle a fait brutalement de l’ombre à la crise financière mondiale, à la course à la Présidence, au réchauffement climatique et au Non de Beckham au PSG.

Merci aussi à vous de faire la promotion du ZERO FORFAIT en confirmant que le modèle du Sans Engagement que nous avons inventé et lancé il y a trois ans est le plus adapté aux attentes de consommateurs.

Lors de votre conférence de presse quasi planétaire, vous avez clamé haut et fort et à plusieurs reprises que les Français en avaient assez de se faire pigeonner par les opérateurs de téléphonie mobile. Je n’irais pas jusqu’à penser que vous avez été inspiré par notre slogan publicitaire "Interdit aux Pigeons" ou par notre blog du même non dénonçant les arnaques et excès du marché.

La mission de notre entreprise est depuis sa création de s’efforcer de proposer les meilleures solutions de téléphonie mobile.

Aujourd’hui, avec le ZERO FORFAIT, les consommateurs bénéficient :
- d’un service client de très grande qualité
- d’un site internet fluide et facilitant le parcours du client à la souscription et à l’usage
- de la qualité du réseau SFR
- et de tarifs très économiques avec les Forfaits Libres

Le Forfait Libre
- 14€90 / mois - Appels Illimités
- 18€90 / mois - Appels Illimités - SMS Illimités - Internet Illimité

Offre Exclusive et Sans Engagement

Au risque de vous décevoir, vous n’êtes pas le premier à révolutionner le marché de la téléphonie mobile.

Bien respectueusement,

Patrick Gentemann
Président de Call in Europe / ZERO FORFAIT


Analyse au doigt mouillé

Donc ce monsieur nous explique (aussi sur son blog) qu’il peut s’aligner sur Free et ne prend donc pas les consommateurs pour des pigeons ...

... Sauf qu’il y a 6 mois, l’offre de ZeroForfait (voir la capture de archive.org ci-dessous) était encore à 29,90€ / mois pour le tout illimité, et à 2,90 en forfait nu... (là où free est à 2€/mois pour le forfait avec 1h et 60sms...)

Donc j’en déduis mécaniquement qu’il y a 6 mois, ZeroForfait, alors le plus agressif du côté des prix, prenait donc le consommateur pour un pigeon, lui ou SFR son fournisseur de réseau, avec qui ils n’ont pas du manquer de négocier depuis :)


ZeroForfait en Juillet 2011

Pendant ce temps, Orange SFR et Bouygues tentent de s’aligner, mais continuent de prendre les Français pour des pigeons : eux qui n’ont même plus leur réseau à fabriquer, continuent de faire du gras sur notre dos.

Autre exemple, toujours dans les opérateurs virtuels, visiblements les seuls à avoir envie de s’approcher de Free : SOSH, marque d’Orange s’est (presque) alignée partiellement ces derniers jours :


SOSH à mi-janvier 2012

(D’ailleurs on se demande bien ce que SOSH fait là dans le monde des MVNO : quel intérêt pour Orange à cela, à part éviter que ses clients ne partent vers ces offres moins cher venant de lui-même ...)

Sachant qu’il y a environ un mois, Sosh avait une offre révolutionnaire (sic) à 22€90 / mois pour 2h et "1Go de net fair use" dit "illimité" :


SOSH à fin décembre 2011

Donc FreeMobile arrive, c’est très bien, ils vont nous mettre du bazar dans tout cela !

En attendant que les opérateurs historiques s’alignent, il est quand même temps qu’ils souffrent un peu, je vous invite donc, même s’ils ont leurs inconvénients aussi, à aller chez Free ne serait-ce que pour donner une leçon aux 3 historiques Bouygues Telecom, SFR et Orange, qui nous plument depuis tant d’années !

On en reparle dans un an quand tout ce beau monde aura valsé et que mon banquier se sera décidé à arrêter de faire aussi du gras sur mon dos en me vendant un forfait mobile hors de prix ;)