Vous êtes ici : Accueil » français » Un livre : Eva Joly - Notre affaire à tous,

Un livre : Eva Joly - Notre affaire à tous,

D 20 avril 2007     A Benjamin Sonntag    


Intéressé de longue date par les affaires financières de haute volées qui entaches les grandes sociétés de France (affaire urba, elf, et leurs ramifications), j’ai lu avec grand intérêt Notre affaire à tous d’Eva Joly. Cette juge nous explique comment la France a découvert, dans les années 90, les mafias financières, leur importance colossale dans le paysage politico-économique mondial, et leurs impunité totale.

En effet, jusqu’à ces années où la brigade financière s’est enfin dotée de moyens et de pouvoirs, ces affaires n’existaient pas ou tombaient bien vite dans l’oubli. Les délinquants en col blanc, comme on les appelle, restaient des hommes d’affaire biens sous tout rapport ...


Cette époque a donc légèrement basculé depuis, quand bien même l’auteur dessine un tableau plutôt pessimiste de la situation : les affaires sont désormais mondialisées, informatisées et incontrôlables, tandis que la justice reste un système prisonnier des états et de leurs frontières géographiques, totalement absurdes dans ce contexte.

Je vous invite donc vivement à lire ces livres d’affaires, à faire passer le mot : nos médias se contentant de ne rien en dire, les français sont les champions du monde dans la lecture de ces romans racontant les affaires financières ... Entre Noir Chirac de F.X. Verschave, et les mémoires d’Eva Joly (notre affaire à tous, et est-ce dans ce monde là que nous voulons vivre ?), ces best-seller montrent bien que la corruption préoccupe les français ...

Et si on passait un peu à l’action ?

Anticor, association de lutte contre la corruption politique invite les hommes politiques à s’engager dans le domaine de la lutte contre la corruption. Alternative Libérale, le jeune parti libéral français, a lancé un appel pour la lutte contre la corruption et invite tous les citoyens à le signer pour montrer que la corruption les concerne et les inquiète. Étant parmi les premiers signataires de cet appel, je vous invite bien évidemment à vous joindre à nous ...

Espérant que l’appel de Genève, lancé par 7 juges européens dont Renaud Van Ruymbeke, prenne un nouvel essor, et que les pays d’Europe prennent à l’avenir les meilleurs mesures dans ce sens.

2 Messages