tor-logo.jpg

Tor, les .onion, le « darknet » à votre portée

Ces derniers jours, j’entends la presse généraliste nous parler des « darknet », ces réseaux dans le réseau Internet, qui permettent de communiquer plus ou moins anonymement sur Internet.

tor-logo.jpg Tor, le premier de ces réseaux dans le réseau, est en fait un outil que j’utilise au quotidien, qui permet de surfer en utilisant une autre adresse IP que celle que vous donne votre FAI, et d’éviter par exemple que les sites ou services que vous utilisez sur Internet vous traquent contre votre gré.

Loin du mythe du « darknet » des « pirates » et autre fraudeurs de tout poil, ces outils sont comme les couteaux : même s’ils sont utilisés par des brigands pour leurs méfaits, ils sont très pratique pour la cuisine de millions d’individus !

Voici donc quelques trucs et astuces, pour utiliser TOR, et même pour héberger vos sites dans le réseau tor.

scanner0.jpg

Démonstration du bookscanner le 26 octobre !

Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents, depuis mai dernier, j’ai monté une machine permettant de scanner les livre, dans la cave de La Quadrature du Net, à Paris 11e.

Le 26 Octobre prochain, dans le cadre de Villes en Biens Communs, nous allons montrer la machine et scanner des livres, les notres mais aussi les votres !

pour plus d’information, rendez-vous sur le site du bookscanner : http://www.bookscanner.fr/11

scanner0.jpg

Nous vous attendons donc nombreux au 19 rue Richard Lenoir, le 26 octobre prochain, entre 14h et 22h, pour des démonstrations discussions et projets autours du scanneur à livre, autour d’un excellent thé. Venez nombreux et apportez un livre que vous voudriez scanner et partager !

Bitcoin et déclaration de revenu en France, une réponse

Il y a quelques mois, je changeais, sur la plateforme BitStamp, quelques bitcoins que j’avait minés il y a bien longtemps, pour en faire des Euro, sonnants et trébuchants.

Souhaitant être le plus honnête possible, et ne voulant pas risquer la moindre irrégularité dans ma comptabilité personnelle, je souhaitais interroger mon centre des impôts sur la déclaration de ces sommes dans la fiche de déclaration des revenus. (ma société est sortie vivante d’un contrôle fiscal en 2008, depuis je fais très attention à tout cela…)

Ces derniers jours, j’ai enfin reçu une réponse, et écrite ! à mes questions sur ce sujet. Je vous la partage donc ici…

bitcoin2_small.png

PackLiberté 2012

depuis que j’ai mon PackLiberté, mon kangourou AlternC ronronne ! Soutenez l’April, Framasoft et La Quadrature du Net sur http://packliberte.org/ !

Par benjamin, il y a
kangourou-pack-liberte.jpg
popcorn.png

Communautés privées: Légalisez les partages hors marché !

« Règle numéro 1: Ne jamais parler de Fight-Club »

Depuis quelques mois, je suis rentré, entre autre par envie de mieux connaitre ces communautés, dans quelques sites privés d’échange de fichier en ligne.

Ces communautés sont nombreuses, souvent locales à un pays, et plus ou moins ouverte sur le monde. Mais une chose est sure : elles disposent de volumes de contenus, d’utilisateurs, de forums et de datalove totalement bluffant. Et les conséquences sur la vision qu’on les politiques et lobbyistes des majors d’Internet ne sont pas neutres.

Explications par l’exemple…

Moglen à Re:Publica : défendre notre liberté de penser exige des médias libres.

Il y a quelques semaines de cela, un ami m’a montré la conférence du professeur Eben Moglen, avocat de Philippe Zimmermann (créateur de PGP), fondateur du Software Freedom Law Center, et professeur de droit à l’université de Columbia, ainsi qu’un fervent défenseur des libertés.

J’ai trouvé cette conférence si profonde, dense et vraie que j’ai alors commencé à la partager avec mes amis. Cependant, nombre d’entre eux ne sont pas assez réceptif à l’anglais oral pour pouvoir bien comprendre la densité des propos de M Moglen. J’ai alors décidé de produire de beaux sous-titres pour cette vidéo. Les voici …

6a00d8341c339153ef0162fce4f768970d-800wi.jpg

Logement à Puteaux : une résidence des étudiants pour quelques supers privilégiés

Il y a quelques jours, j’ai appris que la mairie UMP de Puteaux, réputée pour sa dérive morale et la virulence de son comportement en cas de pointage des problèmes de conflits d’intérêts afférents, menaçait en justice Christophe Grébert, l’empêcheur de copiner en rond et blogueur célèbre.

Dans le doute et histoire de parer à toute éventualité, je vous retranscrit ici l’intégralité de son post de blog relatif à cette affaire sordide, qui, je l’espère, n’en restera pas là…

Cette article est publié originellement à l’adresse http://www.monputeaux.com/2011/11/residence-etudiants.html